Peur des catastrophes, catastrophes absolument improbables, mais envahissant quand même l’esprit.

une rocher qui semble faire une immense vague ou la bouche d'un requin dans une chemin de randonnée
Le risque et la peur de me faire submerger par mes inquiétudes étaient là.

Par exemple il est hautement improbable qu’un avion se crashe sur notre immeuble et nous tue, pourtant c’était une peur que j’avais. Il est hautement improbable qu’un tremblement de terre arrive là où j’habite, fait ébouler mon immeuble et me bloque dans les décombres jusqu’à la mort, mais pourtant c’était une peur que j’avais et qui pouvait m’obséder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.